« Vous devriez publier sur Facebook, tout le monde verra vos nouvelles ».

« Les photos de ce joli chaton ont fait le buzz ».

Souvent vous entendez ces phrases et vous avez du mal à appréhender la réalité qui se cache derrière. La viralité sur Facebook, la diffusion des informations sur la toile semblent mystérieuses et pourtant les mécanismes peuvent être expliqués. Nous allons voir concrètement comment fonctionne la viralité sur Facebook.

 

Chaque internaute utilisateur de Facebook a un profil, sur lequel il est en relation avec des « amis », 177 amis en moyenne en France. Lorsque l’utilisateur, Henry Jones par exemple,  publie une photo de ses vacances sur Facebook, dans son propre journal, une partie de ses amis voient cette publication dans leur fil d’actualité (voir l’article sur le fil d’actualité). Parmi ces amis, 3 personnes  vont réagir à la publication, la commenter ou la partager. Alors à nouveau, 6 amis de ces 3 personnes verront la publication dans leur fil d’actualité, et peut être réagir et commenter, touchant 2 personnes chacun.

Voilà un petit calcul : La photo d’Henry Jones  commentée par 3 amis => 3 + (3×6) + (2x6x3) = 57 personnes touchées par la publication, et ce n’est peut être pas fini…

Viralité sur facebook

Les contenus qui sont diffusés sont de deux ordres :

  • les contenus que l’utilisateur veut réellement montrer à ses amis : il écrit un statut, partage une photo, partage la publication d’un autre utilisateur
  • les contenus qui témoignent de l’activité de l’utilisateur sur Facebook, et pour lesquels la diffusion n’est pas intentionnelle. C’est le cas quand vous voyez dans votre fil d’actualité  » un ami a aimé cette page »  « un ami à commenté cette publication ».

Lorsque vous avez beaucoup d’amis, votre fil d’actualité va se constituer essentiellement de contenus de la première catégorie. Quand vous avez peu d’amis sur Facebook et que vous suivez peu l’actualité de marques ou d’entreprises, Facebook va vous adresser davantage de contenus de la seconde catégorie (faute de mieux en quelque sorte).

Les freins à la viralité

La diffusion de contenu est freinée principalement par les paramètres de confidentialité mis en place par les utilisateurs. Vous l’aurez remarqué, sur certains contenus le bouton de partage ou celui des commentaires n’apparait pas. C’est parce que l’utilisateur a limité la visibilité de ses contenus.

Freins à la viralité sur facebook

 

Les paramètres de confidentialité peuvent être réglés à des degrés divers sur le profil des utilisateurs. Mais bien sur, sur votre page professionnelle utilisez la diffusion en public pour que tous vos contenus puissent être partagés et diffuser au maximum.

Voici quelques conseils pour que votre diffusion soit virale.

  • d’abord, on peut dire que si un contenu n’est pas devenu viral dans les 3 heures qui suivent sa diffusion, il ne le deviendra plus . Cet article de e-marketinglicious l’explique bien. Il est donc nécessaire de publier sur Facebook quand vos fans sont en ligne
  • la présence d’images et de vidéo rendent un contenu plus viral qu’un simple texte.
  • les textes longs sont plus partagés que les textes courts (ça surprend, mais c’est vrai!)
  • pouvoir identifier la source est aussi un critère de partage. Alors soignez la présentation de votre commerce!
La viralité sur Facebook : comment ça marche?
Étiqueté avec :    

Une pensée sur “La viralité sur Facebook : comment ça marche?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *